B1 - L'écrevisse américaine banale

Accouplement d'écrevisses
américaines banales : mâle bleuté
 et femelle brune "normale"

 

Classification :
- Famille :
les Cambaridés (ou Cambaridae)
- Genre : Orconectes
- espèce : limosus

Autres dénominations :
- écrevisse américaine banale,
- petite écrevisse américaine (par opposition
à la "grosse" américaine :
l'écrevisse du Pacifique)


Particularités :
L'écrevisse américaine supporte les fonds bourbeux
mais fréquente aussi les eaux claires. On la trouve quasiment partout. 
Ses couleurs sont variables : de gris-vert à brun-noir selon les habitats.
Outre les organes sexuels qui les différencient : anneau ventral
(ou annulus ventralis) pour les écrevisses femelles (comme
chez tous les cambaridés) et grands appendices copulatifs
pour les écrevisses mâles, les deux sexes montrent
un net dimorphisme (voir page
B3).

 Pour atteindre directement la page
B3, cliquer ci-dessous :

Les  femelles et les mâles   

 (et revenir ensuite à cette page en faisant ).


L'espèce atteint la maturité sexuelle à 1 an et se montre féconde :
300 à 400 œufs pondus en avril.
Elle est omnivore et sa croissance est rapide
(taille courante : 10 cm pour un  poids de 40 g). 

 

   
Une belle américaine
 

Photo
d'une écrevisse américaine
(Orconectes limosus)
femelle adulte
(pinces petites, abdomen large)
mise à sécher après un séjour
de 48 heures dans un bain de formol
et épinglée sur un carton rigide
pour une conservation en bonne posture.


Rusticité :
Porteuse saine des germes de l'aphanomycose
*, l'écrevisse américaine
ne meurt pas de cette mycose mais contamine les espèces sensibles
comme les "pattes rouges et blanches".
Sa résistance aux diverses maladies, aux pollutions agricoles et industrielles,
au manque d'oxygène
et aux eaux chaudes est excellente.

*
L'écrevisse américaine est, pour cette raison,
interdite d'introduction dans les eaux et de transport à l'état vivant.
 


L'écrevisse américaine

 Identification de l'écrevisse américaine banale
(Orconectes limosus)

par 5 détails caractéristiques

 
 


1 -  Le carpopodite des grosses pattes (l'article avant la pince)
est épineux et, sur sa face interne, se dresse un fort ergot, 
courbe, pointé vers l'avant.

2 -  Le rostre en gouttière (en arrondi bien creusé),
 est encadré par deux crêtes épineuses .

3 -  De nombreuses épines acérées existent
sur les côtés de la tête et du thorax.

4 -  Les pinces de taille moyenne, aux extrémités 
noires et rouges, portent des tubercules en saillie sur 
le bord interne du mors fixe.

5 -  De nombreuses taches brunes sont bien 
visibles sur la face dorsale de l'abdomen.
 

 

Cas des écrevisses américaines bleues

Les 4 premières caractéristiques
citées ci-dessus :
ergot, rostre, épines, pinces,
sont les mêmes.
En ce qui concerne la cinquième,
les taches de l'abdomen
ne sont pas marron
mais d'un bleu
plus foncé que celui du reste
de la carapace.

Retour en haut de page