A2 - Ecrevisses : des détails caractéristiques


Certaines espèces d'écrevisses
ont le dessous des pinces rouges,
d'autres non.
 

 

Quelques coups d'œil à une écrevisse suffisent :

pour déterminer :

- sa famille (cela simplifie l'identification),


Observation du carpopodite
(l'article qui suit la pince)
de la patte prédatrice*
d'une écrevisse
*(celle qui porte la grosse pince)
 

Présence
d'un ergot
 Famille
Cambaridae

2 possibilités


Absence
d'un ergot
 Famille
Astacidae

4 possibilités
 


 
- son
sexe (il influe sur la taille des pinces et de l'abdomen)


Observation de
la face ventrale
d'une écrevisse
 
 
présence d'appendices : 
c'est un mâle,
pas d'appendices :
c'est une femelle.
 


 pour observer éventuellement son
rostre

(afin de confirmer une identification)


Observation du rostre
d'une écrevisse
 (la pointe de la tête)
 


Le rostre, en jaune,
est plus ou moins creusé
et bordé
 ou non d'épines.
 


  ou pour remarquer une couleur spécifique :


Observation
du dessus
de l'abdomen
d'une écrevisse
 


Montre-t-il de
nombreuses taches
brunes ?
Est-il de couleur
unie ?
 

 

 
Observation du dessus et du dessous
de la pince d'une écrevisse
 


Il y a une tache
bleue sur le dessus
de la pince.
 


Le dessous de
 la pince
est rouge.
 


Le dessous de
 la pince
est blanchâtre.
 

 


Observation de l'articulation du mors
mobile des pinces
d'une écrevisse
 


L'articulation est
blanche.
 


L'articulation est
rouge.
 

 

La clef d'identification des écrevisses de

ce site se fonde sur ces quelques

observations simples, faciles et

rapides à faire.

Retour en haut de page